Poser son cerveau sur une table

5 minutes

Salut à toi marathonien !

 

Je t’ai manqué ?

Ouais, moi non plus… Mais quand il faut, il faut. Donc me revoilà.

 

Des chiffres, des chiffres !

L’autre jour, je regardais les audiences télé pour une soirée.

TF1 : 4,9 millions.

France 3 : 4,2 millions.

France 2  : 2,8 millions.

etc etc..

Ce soir là c’est plus de 19 millions de personnes qui étaient devant leur poste.

Ce soir là, c’est 19 millions de personnes qui ont décidé de “poser leur cerveau, pour se reposer d’une journée, écrasante, harassante, épuisante”.

Pour rappel, en France on est 66,7 millions de personnes. Si on enlève tous les enfants de moins de 6 ans, qui je pense n’ont pas regardé la télé le soir, on est plus que 61 millions. (INSEE)

Donc, il y a environ une personne sur trois, qui ce soir là, était devant la télé.

 

A regarder quoi ?

Bien évidemment, il m’arrive également de temps en temps de faire partie de ces gens. Moi aussi j’aime me poser devant un truc insipide, sans saveur, sans goût, que j’oublie une fois sur deux le lendemain, qui, au mieux, alimente une discussion café 5 minutes. Moi aussi j’aime cette facilité, de poser mes fesses sur mon canapé, et laisser cette boite noir débiter à mon cerveau tout un tas de conneries, que je n’ai même pas choisies. Je ne compte même pas le nombre d’émissions débiles que j’ai regardé “juste pour me détendre”. Alors que franchement, si j’avais dû choisir le programme, jamais ces émissions auraient eu une chance de passer mon filtre à bêtises.

 

Du passif à l’actif

Aujourd’hui, avec internet, on a la chance de pouvoir choisir le programme qu’on souhaite regarder justement. On est plus à l’époque où, comme quand nous étions petits, nous étions obligés de nous coltiner un 20h dépressif et alarmant avant de regarder un film blockbuster que tout le monde a déjà vu 4 fois. Faisons le. Passons de la passivité à l’activité.

Il n’y a pas à rougir de vouloir se reposer l’esprit de temps en temps. Mais faisons le intelligemment. Choisissons ce qu’on va se mettre dans le crâne. Quelle triste activité de zapper en attendant de tomber sur un truc un tout petit peu plus intéressant que le reste. Et de finir par un “Putain y a encore rien à la télé c’est incroyable”. En fait ce qui est incroyable, c’est surtout le fait qu’on compte sur elle pour meubler nos soirées, et de lui en vouloir quand elle ne le fait pas. Si nous étions acteurs de nos choix télé, je suis persuadé que nous supprimerions sans effort un gros tiers de ce qu’on regarde.

 

Encore des chiffres !

Regardons un peu au delà de cette boite. Est ce que nous ne pourrions pas, discuter, faire d’un instrument, jouer avec nos enfants, faire du papier mâché, commencer un bon bouquin, écrire un bon bouquin. Il y a des tonnes de choses à faire, qui “reposent” le cerveau autant voir plus que la télé.

Et, pendant mes recherches pour cet article, je tombe sur un autre chiffre qui me fait froid dans le dos.

“chaque jour, 43,3 millions de téléspectateurs passent en moyenne 4h45 devant leur téléviseur” (Médiamétrie)

 

4h45 en moyenne. Voyons ce que ça donnerait de réduire d’un tiers le temps que nous passons devant la télé, si on réduisait simplement d’une heure et demi. Ca nous ferait gagner plus de 10h par semaine. Autour de 550h par an. 550h, ça représente presque 16 semaines de travail (pour ceux qui sont au 35h). 4 mois.

 

TF1, rend moi mes rêves !

Réduire d’une heure et demi la télé par jour, ça dégage 4 mois de travail, de loisir, ou de ce que vous voulez.

Avis à tous les gens qui pensent qu’ils n’ont pas le temps de faire des choses… Peut être qu’en choisissant vous même vos programmes, vous auriez le temps.

Et on ne parle pas de supprimer complètement la télé ! On parle simplement d’arrêter de perdre du temps devant les émissions que ne nous plaisent en fait pas. Celle où “à la pub, je vais me coucher”. Comprendre “Dès que cette émission à la c** laissera mon esprit 2 minutes tranquille, je décroche et je redeviens acteur”. Pourquoi attendre la pub sinon ?

 

Bref, bien content que vous soyez là à me lire et moi là à écrire. Ca veut quand même dire qu’il nous reste un peu de temps intelligent dans nos journées tv ;).

 

Raph

Life-onaute assumé. "S'améliorer soi-même pour changer le monde". Oui, rien que ça.

Poster un Commentaire

C'est dur d'être le premier... Mais vas y, ose !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des