Une bonne idée, c'est quoi ? - Upgrade My Life

Une bonne idée, c’est quoi ?

8 minutes

Salut à toi, futur entrepreneur !

 

Si tu n’as pas lu mon article précédent, agir agir agir, je te conseille de prendre les 9 minutes qu’il faut pour le lire, et comprendre de quoi je vais parler maintenant.

 

La flemme ? OK alors voilà un résumé en 5 secondes.

Dans la vie, plutôt que d’attendre de trouver une idée géniale qui ne viendra peut être jamais, il faut trouver une bonne idée, et commencer à la développer.

 

On s’est quitté sur une flopée de questions. Comment je sais que mon idée est bonne ? Comment je la réalise ? Comment…

Dans cet article, je vous propose de répondre à la première.

 

Avant de commencer

Ha ha, oui, vous commencez à me connaitre, et vous saviez que j’allais commencer par parler un peu de moi nan ?

“Oui, c’est bon vas y abrège…”

 

Bon juste un petit paragraphe pour vous dire que ce qui suit, c’est le résultat de MA vie. C’est le résultat de ces 10 dernières années que j’ai passé à peaufiner ma sélection des idées. Et, comme pour tout le reste de ce blog, je ne prétends pas détenir la vérité. Je détiens MA vérité, et bon sang, c’est déjà un bon début. Je partage avec vous le bilan de mes 10 dernières années. Ensuite, vous en faites ce que vous voulez. (mais si vous améliorez, par pitié, partagez, qu’on perde pas tous notre temps ! 😉 )

 

Ca pourrait marcher ?

Alors oui, on enfonce peut être une porte ouverte. Mais avant de se lancer tête baissée dans un projet, dans une idée, il est important de se demander si elle répond à un besoin, à une envie, qui est quand même plus ou moins partagée.

Parce que le fait de se dire “si moi je trouve ça cool, tout le monde trouvera ça cool” est totalement erroné. Parlez en autour de vous, et voyez les réactions si vous avez peur de ne pas être objectif (et d’ailleurs, comme on est jamais vraiment objectif sur ses propres idées, je vous conseille d’en parler quoi qu’il arrive. Pas forcément à tout le monde, si vous avez peur de vous faire piquer l’idée, mais parlez en).

Se demander si c’est utile ou pas, c’est pour moi LA question numéro 1 à se poser.

Au début de ma vie, c’est d’ailleurs un peu la seule question que je me posais. Et quand la réponse était oui, je me disais “Roh, c’est une bonne idée”.

Hé bien, désolé, mais en fait, l’utilité, ce n’est pas la seule question à se poser…

 

Combien ça va me coûter ?

Développer une idée, ça à toujours un coût. Que ce soit un coût en argent, ou un coût en temps. A moins de voler l’idée aboutie de quelqu’un. Et même dans ce cas là, il va falloir maquiller le crime, acheter de l’acide sulfurique pour faire disparaître le corps, ou élever des cochons et… bref, vous vous retrouverez à payer quand même…

Il faut assez rapidement évaluer ce que vous allez avoir à sacrifier pour votre idée. Est ce qu’on parle de monter toute une ligne de production, à plusieurs centaines de milliers d’euros, un crédit sur 25 ans, ou d’une appli que vous allez développer en 3 semaines de chômage.

Ensuite, la question sans doute évidente, c’est “est ce que je suis prêt à sacrifier/risquer ça” ?

 

Oui ? Alors, c’est parti ? On se lance ?

Pas tout à fait…

 

Qu’est ce que ça va m’apporter ?

Ben oui, c’est important de se demander le but de tout ça. Vous allez y passer du temps sur ce projet, et c’est important que ça vous apporte quelque chose.

Soit de l’argent, soit de l’expérience, soit quelque chose à mettre sur votre cv, soit du fun, mais il faut que ça vous apporte quelque chose…

Si vous le faites pour l’argent (et il n’y a aucune honte à ça), il est important de se demander dès le début comment l’argent va rentrer. Est ce que ça sera un service payant ? Est ce que les gens sont prêts à payer pour ça? Est ce que ce sera de la pub ? Vous êtes vous renseigné sur le nombre de personnes qu’il faut avoir pour que ça soit rentable? Peut être allez vous vendre des produits dérivés ? Lesquels ?

L’idée n’est pas de monétiser tout de suite votre projet, mais d’avoir dès le début une idée de comment vous allez faire…

 

“Bon ok, c’est bon, j’ai mon idée, tout le monde me dit qu’elle est bien, elle me coûte pas trop cher, me prend pas trop trop de temps, et y a de quoi faire rentrer de l’argent. C’est parti ? “

Oui, presque.

Y a juste une dernière question à laquelle il est important de répondre, même si ça ne définit pas l’idée en soi…

 

Le travail du macaron. Enfin, dans la durée.

“Est ce que tu prendras du plaisir à bosser sur ton idée dans un mois, dans 6 mois, dans un an?”

Tu as la super idée de développer un site web pour mettre en relation des toiletteurs de chiens diplômés, et des mamies. Pendant le temps de développement du site, tu vas bouffer du chien et de la mamie (sens figuré! sens figuré! lâche cette fourchette). Et, si tu as de la chance, ton site va fonctionner, et tu vas continuer à les côtoyer encore un moment. Il est primordial que tu aimes beaucoup les chiens et les mamies. Parce que penser que tu tiendras le choc avec seulement l’appât du gain, c’est une hérésie (en tous cas, ça l’est pour la majorité des gens).

Il va falloir que tu aimes ton quotidien. Pour ça, il faut se projeter dans ce que tu vas vraiment faire au jour le jour pendant la réalisation de ton projet, et être sûr que ça va te plaire. Sinon, je te conseille de changer d’idée, ou de t’associer avec quelqu’un qui aimera ça.

L’idée étant que si jamais ça ne marche pas, tu eusses passé des bons moments quand même.

“Oui oui oui, j’adore les chiens et les mamies. J’y vais?”

Alors, c’est bizarre, mais oui, lance toi. C’est parti, l’aventure commence !

 

“Ok… mais, en fait, je suis un peu perdu. Je commence par quoi ? Je développe le site ?”

Non malheureux… Tu es l’alpiniste qui vient de prendre la décision qu’il allait se faire l’Everest. Tu mets tes baskets, et tu y vas ? Non. Tu prépares ton ascension. Et ça, c’est l’objet du prochain article.

 

Donc je te dis à bientôt, et en attendant, n’hésite pas à partager cet série d’articles à tous ceux qui auraient envie de se lancer.

 

Raph

Life-onaute assumé. "S'améliorer soi-même pour changer le monde". Oui, rien que ça.

Poster un Commentaire

C'est dur d'être le premier... Mais vas y, ose !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des